logo-csf-new-version-VAD-small

L'Association
Actualités
Projets
Soutenir ChSF

Partenaires
Adhérer
Proposer
Contacts


Accès réservé

Faire un don


Collaboration R&D Nord-Sud

collaboration_3

L’équipe de Chimistes sans frontières contribue à concevoir des collaborations scientifiques et techniques avec des pays Africains, visant à consolider les expertises locales de chimie et à contribuer à des développements locaux.

Valorisation des coques de noix de cajou

pomme-noix-de-cajou_b
La production d’amandes de noix de cajou génère de nombreux déchets. ChSF envisage d’apporter son expertise et ses relations universitaires à une startup qui a le projet d’implanter des installations en Côte d’Ivoire pour :
 • Extraire le CNSL des coques de noix de cajou (Cashew Nut Shell Liquid). En France, la société en extraira le cardanol, matière première d’intérêt pour la production de molécules des spécialité (tensioactifs, …)
  • Presser les « sous-grades » d’amandes pour une production d’huile.


Rémédiation de sols africains pollués à l’aide de plantes locales

En République du Congo, les infrastructures de gestion des déchets solides et liquides sont quasi- inexistantes. On assiste donc à un développement anarchique de décharges de déchets «non réglementées » dites « décharges sauvages » à ciel ouvert accompagnées de problèmes de pollution de l’eau par les effluents non traités.
ChSF a donc cherché des partenaires afin de :
  • Valoriser les cendres issues du brûlage des déchets dans des matrices ciments en vue de leur utilisation comme pavés routiers ;
  • Proposer des solutions de dépollution des eaux usées à l’aide des plantes épuratrices congolaises ;
  • Proposer des solutions de bioremédiation des sites et sols pollués par les hydrocarbures.

Pollution_sols_b


Recherche de plantes locales ayant une activité phytopharmaceutique.

jardinage-ecolo-1-full_b.
L’utilisation continue de pesticides de synthèse, particulièrement les pesticides fluorés présente une réelle menace pour la production agricole durable et entraîne de graves conséquences écologiques et des problèmes d’environnement. Cela donne lieu à un intérêt accru dans les stratégies alternatives menant principalement au développement de composés biodégradables et non toxiques. Le choix des pesticides naturels d’origine végétale (ou biopesticides) s’avère une solution idéale.
ChSF a été sollicitée par l'Université Marien N’GOUABI de Brazzaville (Congo) pour l'aider à évaluer les impacts environnementaux des pesticides de synthèse (pesticides fluorés) utilisés en République du Congo et proposer une alternative de formulation de biopesticides.




Accès réservé

Bénévoles
Adhérents


S'engager

Faire un don

Partenaires
Adhérer
Proposer


S'informer

Charte
Statuts

Réglement intérieur




Contact

Chimistes sans frontières
Maison de la Chimie
28, rue Saint-Dominique
75007 Paris
France


 contact@chimistessansfrontieres.fr
Suivez-nous Linkedyn_logo_b

CHIMISTES SANS FRONTIERES n’est pas affiliée à MEDECINS SANS FRONTIERES