logo-csf-new-version-VAD-small

L'Association
Actualités
Projets
Soutenir ChSF

Publications
Adhérer
Coronavirus
Contacts


    
Actualités

femmes_et_enfant_portant_sac_b

Flash Info n°9
Flash Info n°8Flash Info n°7Flash Info n°6Flash Info n°5
Flash Info n°4 Flash Info n°3 Flash Info n°2
Flash Info n°1



ogo_SOCAGL

VR.e.Lab_1
Louis Tellier testant le VR.e.Lab

logo_6Freedom.

logo_ARKEMA%20copie.

logo_Solvay.

logo_eurofins%20foundations



VR.e.Lab, déjà une réalité !             VR.e.Lab, already a reality!
Communiqué du 11 août 2022                    Project update – 11th August 2022

Un laboratoire de travaux pratiques de chimie en réalité virtuelle pour les régions défavorisées d’Afrique a été imaginé par l’Association Chimistes sans Frontières (ChSF), avec l’implication de la Société Chimique d’Afrique Centrale et Grands Lacs (SOCACGL) en vue de l’adapter aux pratiques et aux politiques pédagogiques dans l’enseignement de la chimie et répondre à une double problématique dans les établissements scolaires et universitaires de ces régions.

Les bénévoles de Chimistes sans Frontières ont ainsi conçu un prototype de travaux pratiques de chimie en réalité virtuelle. La société 6Freedom, spécialisée dans le domaine de la XR (Experience Reality) a réalisé cette application multilingue (français et anglais).

Les premiers élèves et étudiants, équipés d’un casque et de manettes, ont pu s’immerger dans ce laboratoire virtuel et manipuler les produits et équipements pour réaliser les deux premières expériences. Leur enthousiasme nous conforte dans la poursuite de ce projet. Cet outil pédagogique vient d’être transmis à l’Université Marien Ngouabi de Brazzaville (Congo) pour des évaluations et éventuelles adaptations puis compléments d’expériences. L’objectif ultime
est d’étendre l’accès à un tel laboratoire virtuel aux établissements des régions défavorisées. Cet outil permettra aux élèves et aux étudiants du 1er trimestre universitaire de découvrir la chimie puis d’améliorer leurs connaissances de cette science dont les savoirs sont essentiels pour une vie saine et sûre, et nécessaires dans de nombreuses activités. Ce projet a pu voir le jour grâce aux soutiens des groupes Arkema et Solvay et de la Fondation Eurofins. Nous les en remercions.

Contact : Brigitte Berger et l’équipe projet Nord-Sud
contact@chimistessansfrontieres.fr
Chimistes sans frontières www.chimistessansfrontieres.fr/association.html Et sur Linkedin



Chimie_et_materiaux_strategiques_e

Chimie et Matériaux Stratégiques
Maison de la Chimie
Mercredi 9 Novembre 2022

Les métaux et matériaux stratégiques sont le plus souvent relativement rares ou difficilement accessibles, inégalement répartis sur la planète, mais mondialement indispensables dans des utilisations industrielles stratégiques, notamment la décarbonation de l’Energie dans toutes ses applications industrielles et environnementales.

Les conflits géopolitiques actuels ne font qu’amplifier l’importance de ce thème, car ces matériaux sont indispensables à la vie d’un Etat et leur manque entraine des impacts industriels et économiques négatifs importants, liés à un approvisionnement ou à une exploitation difficile.

Dans le cadre de notre mission de formation des jeunes et d’information des citoyens, il nous est apparu important de faire un point scientifique objectif sur les différentes facettes de ce thème transdisciplinaire au cœur de l’actualité, dans lequel la chimie joue et jouera un rôle important. Les conférenciers ont été choisis parmi les meilleurs experts de la recherche, de l’industrie, de la politique et de l’économie, dans les différents domaines concernés.

Ce colloque est ouvert sur inscription à un large public avec une attention particulière aux jeunes et à leurs enseignants. Pour que ce colloque puisse être accessible au plus grand nombre, il sera diffusé en direct sur la chaine YouTube de Mediachimie.

Le niveau se veut accessible à tous pour permettre un large débat.

Danièle OLIVIER
Vice-Présidente de la Fondation internationale de la Maison de la Chimie



logo_IYBSSD




logo_UNESCO         


IYBSSD2022
International Year of Basic Sciences for Sustainable Development


La 76ème session de l’Assemblée Générale des Nations Unies a promulgué 2022 "Année internationale des sciences fondamentales au service du développement durable ".

Des ministres chargés de la Recherche Scientifique, de l’Enseignement Supérieur et de l’Innovation débattront avec des scientifiques de l’importance des sciences fondamentales pour relever les défis posés par l’Agenda 2030 et ses 17 objectifs de développement durable.

Des scientifiques des différentes parties du monde expliqueront ce qu’ils font déjà, et discuteront de ce qu’ils pourraient faire mieux encore, pour que leurs travaux, et la façon dont ils les mènent, construisent un futur plus durable.

Cette cérémonie d’ouverture est une étape importante du chemin que les scientifiques, les citoyens et les décideurs politiques accompliront ensemble tout au long de cette Année Internationale pour que les sciences fondamentales prennent toute leur place dans les efforts en faveur d’un développement plus durable partout sur la planète.

Notre association Chimistes sans frontières s’est engagée formellement à soutenir et à participer à cette initiative (comité consultatif, échange et diffusion d’information, visibilité).

La cérémonie d’ouverture aura lieu le 8 juillet prochain au siège de l’UNESCO à Paris.
Le programme et les possibilités d’assister à cette manifestation sont accessibles sur le site

Lire_la_suite_d 


ogo_iter

ogo_MDC

 Emporté par la maladie, Bernard Bigot nous a quittés le samedi 14 mai 2022.

Nous venons d'apprendre avec grande tristesse le décès de Bernard Bigot le 14 mai dernier, personnalité pour laquelle nous avions un profond respect et une grande reconnaissance. Outre la Direction Générale de ITER, Bernard Bigot assurait la Présidence de la Fondation de la Maison de la Chimie qui a accueilli et apporté un soutien déterminant à notre jeune association "Chimistes sans frontières".

Nous partageons la peine de ses proches et les assurons que nous restons admiratifs pour les taches accomplies, ses capacités managériales et ses compétences scientifiques et techniques.
Michel Azémar"

ogo_Academie_des_sciences

François Gros

Des hommages, pleinement justifiés, vont se multiplier avec la disparition le 18 février dernier du Professeur François Gros, codécouvreur des ARN messagers. Outre notre admiration pour cette avancée majeure en biologie moléculaire, rappelons qu’il avait créé et présidé le COPED, COmité Pays En Développement de l’Académie des Sciences, dont l’objectif est de développer les échanges scientifiques avec les pays du sud. Nous lui sommes particulièrement redevables pour ses conseils et son appui en vue de la création de notre association « Chimistes sans frontières » et du soutien qu’il lui a ensuite apporté. Je garderai personnellement le souvenir de la bienveillante gentillesse de François ainsi que de ses grandes capacités de curiosité et d'écoute. J’ai perdu une référence.
Michel Azémar.

logo_IRD

Les substances d’origine végétales en Côte d’Ivoire

L’IRD (Institut de Recherche pour le Développement) vient de publier une importante étude « Les substances d’origine végétales en Côte d’Ivoire ». Elle résulte de 18 mois de travaux d’un comité pluridisciplinaire d’experts présidé par notre collègue Séraphin Kati-Coulibaly (Université Félix Houphouët-Boigny, Abidjan).




iupac-banner-2
9th ICGC -International Conference on Green Chemistry
Athens, Greece,
5th – 9th September 2022


The main aim of the IUPAC International Conference series on Green Chemistry (ICGC) is to bring together all relevant stakeholders from academia, research, industry, NGOs, policy makers and society, to exchange and disseminate knowledge and ideas that promote the concept of green chemistry, sustainable development and circular economy.This year’s conference is the ninth of the ICGC series, the first having been organized in Germany (2006), followed by Russia (2008), Canada (2010), Brazil (2012), South Africa (2014), Italy (2016), Russia (2017) and Thailand (2018).

The 9th ICGC will cover the following general topics:
. Green Chemistry in Academia, Research and Industry
. Green Chemistry in Education and Society
. Green Chemistry for Sustainable Development, Bioeconomy and Circular Economy



Fondation_de_la_Maison_de_la_Chimie_logo




Chimie_et_Notre_Dame


En partenariat avec :

Logo_Ministere_de_la_culture.

logo_CNRS



Chimie et Notre Dame
La science au service d'une résurection
Fondation de la Maison de la Chimie
Mercredi 9 Février 2022

Après l’incendie de Notre Dame de Paris qui, en 2019, nous a tous bouleversés, le Ministère de la Culture et le CNRS se sont mobilisés au côté de l’Établissement public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris créé par l’État et se sont associés dans le cadre d’un grand chantier scientifique pour mettre les compétences et les connaissances des chercheurs d’une cinquantaine de leurs laboratoires au service de la « résurrection » de l’édifice et de ses œuvres d’art. Á cette occasion, ces chercheurs se sont aussi donné pour objectif l’actualisation et le renouvellement des connaissances sur l’édifice et son histoire.

La chimie est présente aussi bien sur le chantier de restauration que dans ce programme de recherche et d’innovation qui associe archéologues, historiens de l’art, chimistes, physiciens et informaticiens, aux architectes et compagnons présents sur le site.

La Fondation de la Maison de la Chimie a souhaité faire le point sur ce que les sciences de la chimie ont et pourront apporter dans le programme de restauration de la cathédrale et plus généralement via des innovations dans le domaine des matériaux du patrimoine. Le responsable et les coordinateurs du programme nous ont fait l’honneur non seulement d’intervenir comme conférenciers, mais aussi de nous aider dans le choix des experts pour réaliser cet ambitieux objectif. Nous les en remercions vivement.

La vue de l’incendie de Notre Dame de Paris et son triste bilan ont profondément touché les citoyens de tous âges dans le monde entier.

Ce colloque, qui vise à apporter des informations précises sur le rôle possible des sciences « chimiques » dans la réparation de ce terrible événement et comment la chimie peut contribuer à lui redonner vie, est ouvert à tous les publics, avec une attention particulière aux jeunes et au monde éducatif.

Le niveau des interventions se veut accessible à tous.

Bernard Bigot
Président de la Fondation de la Maison de la Chimie et Directeur général de l’organisation internationale ITER
Logo_9th_world-water-forum_2022

9ème Forum mondial de l'eau
21 - 26 Mars 2022 | Diamniadio (Dakar) - Senegal


Forum Mondial de l'Eau : Une plate forme unique pour la communauté de l'eau et les décideurs
Le Forum mondial de l'eau est le plus grand événement mondial sur l'eau. Il est organisé tous les trois ans depuis 1997 par le Conseil mondial de l'eau, en partenariat avec un pays hôte. Le 9e Forum sera le premier de ce type à se tenir en Afrique subsaharienne.

En réunissant des participants de tous les niveaux et de tous les domaines, notamment de la politique, des institutions multilatérales, des universités, de la société civile et du secteur privé, le Forum mondial de l'eau offre une plateforme unique où la communauté internationale de l'eau et les principaux décideurs peuvent collaborer et progresser à long terme sur les défis mondiaux liés à l'eau.

Une Approche Innovante
L’objectif du Sénégal et du Conseil mondial de l’eau est d’organiser un Forum plus efficace aux plans social, politique, économique, un Forum catalyseur de l'action pour les engagements sur l'eau et l’assainissement, un Forum connecté, en lien avec les agendas, plateformes et engagements relativement aux ODD, l’accord de Sendai sur les risques et catastrophes naturels, l’accord de Paris sur le climat, l’agenda 2063 de l’Afrique, etc.), et un Forum contextualisé, global et de proximité, ancré sur les principaux défis de l’eau de l’Afrique et du monde entier.

Le Forum « Dakar 2021 » va ainsi mettre l’accent sur quatre priorités à savoir :
1. la sécurité de l’eau et de l’assainissement
2. la coopération
3. l’eau pour le développement rural
4. les outils et moyens


World_toilet_day_19-11_2020
Journée mondiale des toilettes
19 novembre 2021

La Journée mondiale des toilettes est célébrée chaque année au sein des Nations Unies depuis 2013. Elle a été instaurée en 2001 par l’Organisation mondiale des toilettes.

Cet événement célèbre les toilettes et rappelle que 3,6 milliards de personnes n’ont pas accès à des services d’assainissement hygiéniques. Le but est de lutter contre cette crise mondiale et d’atteindre l’objectif de développement durable : eau et assainissement pour tous d’ici à 2030.

Journee_mondiale_lavage_des_mains

Journee mondiale du lavage des mains
15 octobre 2021

NOTRE AVENIR EST À PORTÉE DE MAIN

Le 15 octobre est la Journée mondiale du lavage des mains, une journée mondiale de plaidoyer dédiée à la sensibilisation et à la compréhension de l'importance du lavage des mains avec du savon comme moyen efficace et abordable de prévenir les maladies et de sauver des vies.

Benjamin_List David_W_C_MacMillan

The Nobel Prize in Chemistry 2021

The Royal Swedish Academy of Sciences has decided to award the Nobel Prize in Chemistry 2021 to
 
Benjamin List
Max-Planck-Institut für Kohlenforschung,
Mülheim an der Ruhr, Germany

David W.C. MacMillan
Princeton University, USA


“for the development of asymmetric organocatalysis”

An ingenious tool for building molecules
Building molecules is a diffcult art. Benjamin List and David MacMillan are awarded the Nobel Prize in Chemistry 2021 for their development of a precise new tool for molecular construction: organocatalysis. This has had a great impact on pharmaceutical research, and has made chemistry greener.


https://www.nobelprize.org/prizes/chemistry/2021/summary/ 
https://www.nobelprize.org/uploads/2021/10/press-chemistryprize2021.pdf 



logo_fete_de_la_science_30_ans

Logo_Mediachimie_site-header



Du 1er au 11 octobre, Mediachimie fête la science.

Sur le thème "l’émotion de la découverte", venez découvrir une sélection de ressources en relation avec cette thématique.
Plongez au sein de laboratoires, de centres de recherche et d'entreprises innovantes avec les vidéos de la série Des Idées plein la Tech et les vidéos du Grand Prix des Jeunes Journalistes.
Revivez des découvertes de chimie qui ont changé la vie quotidienne des hommes et même l’Histoire grâce aux vidéos « Petites histoires de la chimie »
Découvrez des métiers de la recherche mais aussi tous les autres présentés dans l’espace métiers de Mediachimie



YDSSD-UNESCO-pour-en-te%CC%82te
Les aspects cachés de la malnutrition en font un triple fardeau

Dans le cadre de l’ « Année Internationale des Sciences Fondamentales au service du Développement Durable » les experts et scientifiques soulignent que la pandémie de Covid-19 a un effet durable sur la sécurité alimentaire mondiale, affectant la lutte contre la malnutrition. Principalement en cause des carences en micronutriments (minéraux, vitamines) et la persistance de croyances et mythes erronés. Les chimistes se doivent de partager leurs connaissances pour faire face à ces deux obstacles, notamment pour les indispensables apports en vitamine A et pour enrichir des programmes de sensibilisation/éducation des populations concernées.
 
 https://www.iybssd2022.org/fr/les-aspects-caches-de-la-malnutrition-en-font-un-triple-fardeau/



YDSSD-UNESCO-pour-en-te%CC%82te
Un avenir durable pour l’agriculture nécessite d’améliorer les rendements des cultures, avec l’aide de toutes les sciences.

Ces dernières années, si la production agricole Africaine a augmenté c’est à 75% par l’augmentation des surfaces agricoles, l’augmentation des rendements n’expliquant que 25% de la croissance. Considérant les besoins et la limitation des surfaces accessibles, le pré-sommet des Nations Unie sur les systèmes alimentaires, qui s’est tenu en juillet dernier, a donc lancé un appel à toutes les sciences pour améliorer le rendement des cultures. Les chimistes ne manqueront pas d’apporter leurs connaissances et savoir-faire pour contribuer à cette ambition.

essentiels-a-la-resilience-des-systemes-alimentaires-en-afrique/







Chimie_et_agriculture_durable_1.





Chimie_et_Agriculture_durable_4.




Chimie et Agriculture durable
Fondation de la Maison de la Chimie
Mercredi 10 novembre 2021

Les relations actuelles entre Agriculture, Chimie et attentes de la Société sont loin d’être simples, comme l’illustrent les prises de positions publiques récentes de certains. Pourtant, des relations sereines entre ces trois acteurs sont indispensables, ainsi que ce fut longtemps le cas. Par exemple, la synergie entre l’agronomie scientifique et la chimie a permis au 20ème siècle la découverte des fondements de l’alimentation des plantes et de la lutte contre les bio-agressions, si utiles à la production agricole et aux consommateurs.

Au 21ème siècle, face aux besoins planétaires en termes d’alimentation et d’environnement, l’urgence est de développer une Agriculture raisonnée qui limite son impact sur les sols, l’eau et l’air, qui préserve la biodiversité et qui consomme le minimum d’énergie envisageable. Pour produire mieux et plus, il faut développer la recherche et l’innovation technologique. La Chimie a sa place dans cette stratégie avec la conception de nouveaux produits en étroite liaison avec la biologie et l’écologie, et en fonction d’évaluations complètes et intégrées de leurs effets.

Le citoyen et le consommateur souhaitent que les innovations de la chimie contribuent à une amélioration de l’alimentation proposée et de la protection des plantes. Ces enjeux majeurs reposent sur une coopération transdisciplinaire accrue. Des exemples de cette coopération vous seront présentés par des experts scientifiques, universitaires ou industriels, dans les principaux thèmes actuels de la recherche agronomique et agro écologique.

Ce colloque est ouvert à un large public avec une attention particulière aux lycéens et à leurs enseignants. Le niveau des interventions se veut accessible à tous pour permettre un large débat.

Bernard BIGOT
Président de la Fondation de la Maison de la Chimie


logo_CNRS

L'Afrique, un partenaire d’avenir pour le CNRS

Avec un premier appel à propositions qui préfigure une feuille de route, le CNRS se donne comme ambition de mieux et plus collaborer avec les pays d’Afrique, continent à fort potentiel scientifique.

« L’Afrique sera un acteur important des années à venir au niveau scientifique », prédit Antoine Petit, président-directeur général du CNRS. C’est pourquoi l’organisme souhaite « co-construire des collaborations scientifiques basées sur de réels partenariats avec les pays africains ». Une ambition inscrite dans le Contrat d’objectifs et de performance du CNRS et dont la première étape, un appel à propositions lancé auprès de ses chercheurs en décembre 2020, donnera bientôt ses résultats.

Eugsc_2020_banner-virtual

5th EuChemS Conference on Green and Sustainable Chemistry

The topics of the 5th EuGSC will cover the broader field of green chemistry and technology with more emphasis on sustainable catalytic and synthetic processes, biomass and CO2 utilization, alternative fuels and green energy, benign low-energy chemical processes, pollution prevention and remediation, green chemistry metrics and environmental assessment, sustainable industrial processes, waste recycle and valorization, and circular (bio)economy.

Elisabeth_Backburn

La lauréate du prix Nobel de médecine 2009, Emlisabeth Blackburn, parle du futur de la planète et se prononce pour la bioéthique

"I continue to believe that bioethics, done well and underpinned by the best available scientific evidence, can be an important part of our consideration, as a society, of the impact on people of scientific research in the biological sciences and medicine."


YDSSD-UNESCO-pour-en-te%CC%82te

IYBSSD2022
International Year of Basic Sciences for Sustainable Development


La 76ème session de l’Assemblée Générale des Nations Unies, qui débutera en Septembre 2021, devrait promulguer 2022 (plus vraisemblablement mi-2022 à mi-2023) « Année internationale des sciences fondamentales au service du développement durable » . Les chimistes des différents pays et leurs organisations sont invités à contribuer à cet événement. C’est incontestablement l’opportunité de souligner combien les connaissances de chimie sont nécessaires aux Humains et à la Planète.


WWD-768x446
Journée mondiale de l'eau

Ce 22 mars 2021 est la « Journée Mondiale de l’Eau » avec pour thème : La valorisation de l’eau. L’objectif en est de mieux faire comprendre comment l’eau est appréciée par différentes personnes dans différents contextes, afin que nous puissions œuvrer pour sauvegarder cette précieuse ressource au profit de tous. Les connaissances de chimie y sont incontournables. Cette journée est l'occasion d'en apprendre davantage sur les questions liées à l'eau :

mondiale_de_l_eau_valorisation_de_l_eau_2021.pdf


logo-UNESCO



logo_LOreal

Deux chimistes Lauréates 2021 du Prix International L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science

Afrique et États arabes
Professeure Catherine Ngila

Directrice exécutive par intérim de l'Académie africaine des Sciences, ancienne vice-chancelière adjointe chargée des affaires académiques et étudiantes (DVC-AA) à l'Université de Riara (Kenya) et professeure invitée de Chimie appliquée à l'Université de Johannesburg (Afrique du Sud).

Récompensée pour l'introduction et le développement de méthodes d'analyse fondées sur les nanotechnologies pour la surveillance des polluants de l'eau et leur application dans les pays fortement touchés par la pollution. Son travail innovant est d'une importance vitale pour le développement de la gestion durable des ressources en eau respectueuse de l’environnement.

Asie et Pacifique
Professeure Kyoko Nozaki

Professeure au département d'ingénierie de l'Université de Tokyo (Japon)

Récompensée pour ses contributions pionnières, créatives et porteuses d’innovations industrielles dans le domaine de la chimie synthétique. Ses travaux ont conduit à de nouveaux procédés de production très performants et respectueux de l'environnement pour fabriquer des molécules utiles à la médecine et à l'agriculture durable.



logo_Chimie_et_EnergiesNouvelles.

Colloque Chimie et Energies nouvelles
Maison de la Chimie, 10 Février 2021

ll y a urgence que le système mondial de production, distribution et consommation d’énergie soit engagé sur une trajectoire dont les effets seront déterminants pour l’avenir de la planète et celui de ses habitants en limitant ses effets sur le climat : le sujet est plus que jamais au cœur des préoccupations de la Société, notamment de la recherche et de l’industrie. Malgré l’engagement politique des États et la progression des énergies dites « vertes », notamment du solaire électrique ou thermique et de l’éolien offshore pour lesquels on s’attend à des facteurs de croissance record dans les prochaines décennies, toutes les énergies flexibles, propres, abondantes, décarbonnées seront nécessaires pour faire face aux besoins toujours croissants de la demande en énergie. Pour cela il est urgent d’innover, mais aussi d’optimiser les technologies existantes en lien avec l’objectif d’un développement durable garantissant l’accès de tous à des services énergétiques fiables à des coûts abordables.


Nous avons souhaité dans ce 25e colloque « Chimie et… » faire un point scientifique objectif sur une évolution possible du « bouquet énergétique diversifié » en cours de développement. Les conférenciers ont été choisis parmi les experts les plus qualifiés dans les différents domaines concernés, la recherche, l’industrie, la politique et l’économie.



logo_AAF

Impacts sur les cancers colorectaux de l’apport d’additifs nitrés dans les charcuteries

Suite aux multiples controverses sur l’usage de produits nitrés dans la charcuterie, l’Académie d’Agriculture a réalisé une revue critique et exhaustive des connaissances scientifiques sur ce sujet. Le rapport qu’elle vient de publier conclut que l’utilisation des nitrites contribuent à protéger le consommateur d’intoxications par des toxines bactériennes (notamment botuliques) et qu’aucune publication à ce jour n’a établi un lien significatif entre consommation de tels aliments et la survenue de cancer colorectal. Il mentionne d’autre part l’amélioration des pratiques industrielles et l’absence d’alternative.



Artemisinine
Artémisinine

Dangers d’une approche simpliste

Le paludisme reste un fléau contre lequel l’OMS déplore une absence de « progrès significatif » ces dernières années (400 000 décès/an, dont plus de 250 000 enfants de moins de 5 ans). Pour le combattre toutes les institutions compétentes recommandent aujourd’hui la polythérapie ACT (Artemisinin-based combination, càd une association de l’artémisinine avec d’autre molécules) complétée par des programmes de dépistage précoce et d’utilisation de moustiquaires. Rappelons que l'OMS a lancé un programme global sur la malaria pour la période 2016 – 2030 qui coordonne les recherches mondiales sur cette maladie : https://www.who.int/teams/global-malaria-programme

Mais se basant sur 2 publications dans Phytomed, rétractées depuis pour des doutes sur la fiabilité des données, des personnalités médiatiques françaises font la promotion de plantations et de tisanes de artemisia annua (connue comme armoise annuelle ou absinthe chinoise) pour lutter contre le paludisme. Certes l’artémisinine est extraite de cette plante et une telle infusion pourrait soulager temporairement mais, ni le dosage ni la durée du traitement n’étant maîtrisés, cette pratique est dangereuse et à proscrire absolument comme se soulignent notamment l’OMS (note d’information du 10/10/2019), l’Académie de médecine (communiqué du 19/02/2019) et l’INSERM (Salle de Presse du 02/07/2020) : risque important pour les enfants, efficacité non prouvée et surtout, comme déjà constaté, conduisant à l’apparition de souches de plasmodium falciparum résistantes à l’artemisinine, molécule sans substitut efficace à la date pour la lutte contre le paludisme. En effet, un dosage insuffisant et persistant n’élimine pas entièrement le parasite qui va s’adapter à la présence prolongée d’artémisinine.

Gardons-nous des approches simplistes et œuvrons pour promouvoir des pratiques raisonnées ainsi que réduire les coûts d’accès aux traitements et rechercher avec rigueur des alternatives.

Michel Azémar


logo_commission-europeenne_flag

European Commission
Chemicals Strategy for Sustainability
Towards a Toxic-Free Environment

La Commission de l’UE vient de publier sa proposition de stratégie 2020-2030 pour les produits chimiques :


Document important qui a le mérite de souligner l’importance de la chimie pour répondre aux besoins des humains et aux défis environnementaux, visant un développement durable et complétant la réglementation REACH. Cette stratégie prend en compte les sujets d’actualité comme la promotion de l’innovation, le recyclage, le réchauffement climatique, la transition écologique, la réduction de la dépendance externe, les perturbateurs endocriniens, les nanotechnologies, la toxicité des mélanges, la réduction des substances Per-et PolyfluoroAlkylées, etc… . Nos partenaires du Sud retiendront que la Commission entend promouvoir des coopérations avec les pays du Sud sur ces sujets et leur donner accès à ses données et informations sur les substances chimiques. Mais ils noteront aussi qu’elle va renforcer les contrôles de conformité des substances et produits transformés à l’entrée dans l’UE. Laissons nos collègues européens commenter la volonté affichée de simplifier et d’accélérer les procédures d’enregistrement, malgré les nouvelles contraintes qui émaneront de ce cette stratégie.

Michel Azémar


MDC_vis_grand_prix_b

Grand Prix 2020 de la Fondation de la Maison de la Chimie

La Fondation de la Maison de la Chimie, partenaire de Chimistes sans frontières, vient de décerner son Grand Prix 2020 aux Professeur

  Guy BERTRAND, chimiste français professeur à l’Université de Californie (San Diego), pour son travail sur la stabilisation d’espèces hautement réactives, en particulier les carbènes. Ces derniers ont en effet trouvé de nombreuses applications en chimie organique, inorganique et organométallique, ainsi que dans le domaine de la synthèse de polymères et de matériaux,

  Krzysztof MATYJASZEWSKI, Professeur de chimie à l’Université Carnegie Mellon (Pittsburgh, Pennsylvanie, USA), pour son travail sur les polymères et notamment sur la polymérisation radicalaire par transfert d’atomes qui a révolutionné la façon dont les macromolécules des polymères sont fabriquées

Le Grand Prix 2020, d’un montant de 50 000 €, accompagné d’une médaille de la Fondation de la Maison de la Chimie, sera remis aux Professeurs Guy Bertrand et Krzysztof Matyjaszewski lors d’une séance solennelle, le mercredi 10 février 2021 à la Maison de la Chimie à Paris, à l’occasion d’un Colloque organisé par la Fondation.

fleche




Encore un désastre avec l’explosion de 2750 t de nitrate d’ammonium dans le port de Beyrouth le 4 aout 2020. A la date, le bilan est provisoire (plus de 140 morts, des milliers de blessés, sans compter les effets toxiques des oxydes d’azote) et les causes sont à préciser. « Encore » car il s’ajoute aux drames de Oppau, Tessenderlo, Texas City, Brest, AZF, Tianjin, … (voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d%27accidents_industriels_impliquant_du_nitrate_d%27ammonium

#2_octobre_2003,_explosion_de_Saint-Romain-en-Jarez_(France)) .
Le nitrate d’ammonium est certes un produit banal, sûr dans les conditions normales, composant d’engrais nécessaire à l’agriculture, mais c’est une molécule de synthèse bien connue dont les propriétés doivent être prises en compte pour son usage, sa manipulation et stockage. C’est un oxydant et comburant puissant (peut brûler sans apport d’oxygène) qui peut notamment exploser si sa température est portée aux environ de 200°C, voire beaucoup moins s’il est contaminé (poudres métalliques, oxydes métalliques, chlorures, molécules organiques, agents réducteurs, …). Son stockage est l’objet de règlementations dans la plupart des pays (Europe : https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32003R2003&from=FR et en France : http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=R%20428), mais rappelons que la prévention sera d’autant mieux assurée que les connaissances essentielles de chimie feront partie du cursus de tout gestionnaire, leur permettant pour le moins de comprendre et mettre en œuvre les recommandations des Fiches de Données de Sécurité.
M Azémar



coronavirus_photo_2   
Première avancée majeure dans la lutte contre le coronavirus.
- La dexamethasone est le premier médicament dont on observe qu'il améliore la survie en cas de Covid-19", ont indiqué dans un communiqué les responsables de l'essai britannique Recovery.

- Les apports de la Chimie virtuelle

- l’implication des multiples composantes de la Chimie telle que décrite par l’UNAFIC

- Appel de l'Académie nationale de Pharmacie - Il est urgent de refaire confiance à la chimie
Lire_la_suite_d


EduformAfrique.

EDUFORM Magazine 61
  16/12/2021


Au sommaire de ce numéro :
. Entretien Exclusif avec le Recteur Alain BOUVIER, auteur du livre «Sur l’Ecole à la française, propos d’une mocking bird»: « … notre école est en péril et ce ne sont pas les idées du passé auxquelles tiennent les statuquologues et leur idéologie du siècle dernier qui vont la sauver. »
. (Grand reportage)  Deuxième (2ème) édition de la Semaine internationale de l’Université de Lagos (UNILAG): Les «Universités du futur» et l’entrepreneuriat des jeunes, au cœur des échanges
. (Reportage) Troisième Conférence continentale sur le curriculum : Repenser les curricula à l’ère de la technologie
. (Focus) CONTINUUM ÉDUCATION-FORMATION-TRAVAIL DÉCENT : Voici un contenu assez récent, réaliste pour l’Afrique
. (Réflexion) PUBLICATION DES RECHERCHES SCIENTIFIQUES: A quand l’affranchissement des chercheurs ?
. (Point de vue) Le nécessaire recours à la psychologie de l’éducation
. Innovation et technologie dans l’éducation: Bibliothèque interactive de l'école primaire publique
. LU POUR VOUS
(BÉNIN) Fin du 20ème Concours d’agrégation des Sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion (SJPEG)
(KENYA) Les universités risquent la fermeture de l’accord de prêt de la Banque mondiale
(AFRIQUE) La pré-conférence virtuelle RSIF 2021 appelle l’enseignement supérieur et la recherche à répondre directement aux besoins
L’éditorial de ce numéro du magazine est intitulé « Le Paradoxe Africain: le paradoxe de l’Afrique riche et d’africains pauvres ».


https://eduformafrique.org/




Accès réservé

Bénévoles
Adhérents


S'engager

Faire un don

Partenaires
Adhérer
Proposer


S'informer

Charte
Statuts

Réglement intérieur




Contact

Chimistes sans frontières
Maison de la Chimie
28, rue Saint-Dominique
75007 Paris
France


 contact@chimistessansfrontieres.fr
Suivez-nous
Linkedyn_logo_b

CHIMISTES SANS FRONTIERES n’est pas affiliée à MEDECINS SANS FRONTIERES